[Archive] « Heather Mallender a disparu » de Robert Goddard

Heather Mallender a disparu ©Le Livre de Poche

Références:

Editeur: Le Livre de Poche

Date de parution: Février 2013

ISBN: 9782253169536

Mon avis: 

Robert Goddard nous emmène sur l’île de Rhodes en 1988. Heather Mallender, jeune britannique de bonne famille, séjourne sur l’île afin de se remettre d’une dépression liée au décès de sa sœur dans un attentat revendiqué par l’IRA. Invitée par le parlementaire et ministre britannique, Alan Dysart, à séjourner dans sa villa, Heather fait la connaissance du gardien de la demeure, Harry Barnett, quinquagénaire désabusé et ayant un penchant prononcé pour l’alcool. Il sera le dernier à voir Heather le jour de sa disparition lors d’une promenade sur le mont Prophitis Ilias.
Un moment inquiété par la police, Harry va s’improviser détective et s’aider de 24 photos couleurs prises avec l’appareil d’Heather afin de tenter de retracer le parcours de la jeune femme et ainsi découvrir la vérité sur sa disparition.
Malgré le nombre de pages peu engageant du livre, il n’est point question de s’ennuyer à la lecture de ce roman. Que du contraire ! Une fois les premières pages passées, plus question de le lâcher tellement l’intrigue est bien construite.
Pas à pas, photo après photo, de Grèce en Angleterre, nous accompagnons notre anti-héros dans sa quête de vérité. L’auteur ne nous laisse aucun répit. Il nous emmène au cœur du récit, semant par-ci par-là de fausses vérités, de faux semblants nous troublant l’esprit, remettant en question nos propres conclusions.
Paru pour la première fois en anglais en 1990, et ensuite en 1993 dans sa première édition française, « Heather Mallender a disparu » vient d’être réédité chez Sonatine (2012) et au Livre de Poche (2013) pour notre plus grand bonheur. Loin des thrillers sanglants, Robert Goddard nous livre ici un roman à suspense addictif. L’idéal serait de pouvoir le lire d’une traite, chose difficile avec les vies actives que nous menons me direz-vous. Mais une fois commencé, ce livre ne vous lâche plus, nous triturant l’esprit jusqu’à son acte final.

Livre lu dans le cadre du Prix du Livre de Poche 2013 (catégorie Littérature)

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s