[Archive] « Diable Rouge » de Joe R. Lansdale

product_9782207114957_195x320 @Editions Denoël

Références:

Editeur: Denoël

Date de parution: 12 avril 2013

Traduction: Trad. de l’anglais (États-Unis) par Bernard Blanc

ISBN: 9782207114957

Mon avis:

Avec Diable Rouge, Joe R. Lansdale nous livre ici la neuvième aventure de Hap Collins et Leonard Pine, deux texans complètement déjantés, travaillant main dans la main tels deux tontons flingueurs. N’étant pas formés au métier de détective, attirés par le gain, nos deux compères se fient à leur instinct, leur peu d’expérience et leur maniement des armes (autant dire pas grand-chose) pour résoudre l’enquête qui leur est présentée par leur ami Marvin. Se retrouvant face à un double meurtre, non résolu, mettant en scène des buveurs de sang, nos deux acolytes ne se font cependant pas prier. Se définissant eux-mêmes comme  » des agents opérationnels  » travaillant pour un privé, ils vont mettre le pied à l’étrier et réussir à dévoiler, contre toute attente, un indice jusqu’alors passé inaperçu.
Comme dans tout bon polar ou thriller qui se respecte, il est difficile d’en dire beaucoup sans dévoiler le contenu de l’histoire. Une chose est certaine c’est que Hap et Leonard ne rentrent pas dans le schéma classique des autres polars publiés ces dernières années. Adorant se chamailler comme deux frères pourraient le faire, ayant un talent très prononcé pour énerver leurs ennemis (mais aussi leurs amis), ne refusant jamais une invitation à la bagarre et n’ayant pas pour habitude de se défiler, les deux acolytes n’en sont pas moins très attachés l’un à l’autre. Empli d’humour noir, de second degré, d’une bonne dose de violence, mais aussi, de sentiments forts, Diable Rouge est addictif. Difficile en effet de quitter Hap et Leonard ne serait-ce qu’un instant sans se demander ce qu’il va encore bien pouvoir leur arriver. Grâce à des chapitres très courts, Joe R. Lansdale crée la dynamique parfaite pour cette histoire plaçant intelligemment l’humour, complètement déjanté je vous l’accorde, au cœur du récit. Si vous êtes amateur de second degré, ce duo détonant va vous faire passer un excellent moment de lecture.
Un point à noter cependant… L’on retrouve à travers ce récit quelques personnages ayant précédemment fait des apparitions dans les aventures de nos comparses. Mais rassurez-vous, cela ne gâche en rien votre plaisir…. Au contraire cela vous donne envie d’en découvrir d’avantage !

Je remercie les éditions Denoël et MyBoox de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s