[Archive] « La femme d’un homme » de A.S.A Harrison

La femme d'un homme ©Le Livre de Poche

Références: 

Editeur: Le Livre de Poche

Date de parution: Janvier 2014

ISBN: 9782253178903

Mon avis:

Lorsque nous découvrons un nouveau roman au détour d’une visite chez notre libraire, notre bibliothèque ou encore notre site littéraire préféré, nos sens sont en éveil…Chaque découverte provoque en nous une certaine curiosité. Que ce soit sur base d’un commentaire de l’éditeur, d’une couverture, d’un titre ou encore du nom de l’auteur, nous nous préparons à cette lecture avec une attente particulière…
Et, je pense que vous serez d’accord avec moi, il est des livres dont nous attendons beaucoup, parfois trop…Les thrillers font partie de cette catégorie. Telle une promesse nous attendons, impatients, cette dose de frisson, d’inattendu, de mystère…en espérant qu’elle réponde à nos exigences.

Lorsque j’ai entendu parler du roman d’ A.S.A Harrison je ne pouvais passer à côté de cette opportunité de le découvrir mais comme vous l’aurez deviné ce rendez-vous fut manqué pour moi.

Revenons sur le contexte… Jodi Brett, 45 ans, est une femme casanière. En couple depuis 20 ans avec Todd Gilbert, un entrepreneur, elle pratique sa profession de psy à mi-temps et tâche de prendre soin de son compagnon du mieux qu’elle peut en veillant à lui préparer chaque jour un excellent repas.
Sa vie semble réglée comme du papier à musique. “Elle part du principe sans y avoir jamais vraiment réfléchi, que son monde va continuer de tourner ainsi, de façon imparfaite certes, quoique tout à fait convenable”. Même si elle sait que son mari la trompe allègrement, elle reste muette face à ces infidélités. Jusqu’au jour où tout bascule…

Ce roman se présente sous forme de récits alternés. Chacun de nos deux protagonistes nous présentant sa vie et sa vision des choses.
“La femme d’un homme” n’est pas à proprement parlé un thriller psychologique, le suspense étant le grand absent de ce roman. A aucun moment, je n’ai ressenti ce frisson tant recherché.
Les profils psychologiques des intervenants sont quant à eux bien détaillés, l’auteur se perdant maintes fois dans de longues séances “psy”… Mais cela n’en fait pas pour autant des personnages attachants. J’ai même parfois eu envie de les “secouer” tellement leurs réactions étaient “plates”.

Vous l’aurez compris ce roman ne m’a pas convaincu… Un livre qui se lit aisément, qui recèle de nombreuses informations relatives aux personnages mais une vraie déception pour moi au vu de l’engouement apparent des lecteurs anglophones lors de sa sortie….

Je me permettrai également d’exprimer deux autres regrets… Tout d’abord le titre français à mon sens ne reflète pas le contexte du livre…son titre d’origine “The Silent wife” étant beaucoup plus parlant. Ensuite, la couverture qui nous fait la promesse d’un contenu beaucoup plus “sexy”….

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s