« Alors vous ne serez plus jamais triste » de Baptiste Beaulieu

image
© Editions Fayard

Références:

Éditeur : Fayard
Date de parution: 25 février 2015
ISBN: 9782213680712

Mon avis:

Perdu depuis le départ de sa femme, un jeune médecin décide d’en finir avec la vie. Se rendant à l’hopital pour y régler quelques affaires, il fait la rencontre d’un chauffeur de taxi assez particulier: une vieille dame quelque peu excentrique répondant au nom de Lady Sarah Madeline Titiana Elizabeth Van Kokelicöte – Chauffeur d’autant plus curieux qu’elle peut deviner, au simple coup d’oeil, quand les gens vont mourir.
S’acharnant à vouloir sauver le jeune docteur, Sarah va le convaincre de lui accorder sept jours afin de lui faire changer d’avis.

« Alors vous ne serez plus jamais triste », deuxième roman de Baptiste Beaulieu, ressemble à un conte. Cette rencontre improbable entre ce jeune docteur et Sarah nous emmène à la découverte de l’humain, de ses faiblesses, de ses souffrances mais aussi de ses espoirs. Ce qui pourrait ressembler à un duel verbal entre nos deux protagonistes, nous apparaît tel un compte à rebours devant nous mener à l’issue fatale. Mêlant flashbacks et instant présent, l’auteur nous livre un conte moderne ne tombant pas dans l’excès de sensiblerie et mêlant savamment humour et sentiments.

Je remercie Babelio et les éditions Fayard pour m’avoir fait découvrir l’auteur dans le cadre d’une Masse critique privilégiée.

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s