Chronique: « Old School » de John Niven

Couverture-Roman-Niven-Old-School

© Editions Sonatine

Wroxham, Dorset – Susan Forbisher, 59 ans, a tout pour être heureuse. Mariée à Barry depuis 35 ans, elle mène une vie tranquille et s’occupe des costumes pour la troupe de théatre de sa localité.

Son monde s’écroule lorsque son mari est découvert mort dans un appartement inconnu et, qui plus est, dans une situation des plus délicates… Confrontée à la double vie de son mari et surtout à ses dettes, Susan risque de tout perdre.

Aidée par son amie d’enfance, Julie Wickham, et de 3 autres acolytes, Susan va, sur un coup de tête, improviser le braquage d’une banque… Un braquage à l’ancienne…

De Wroxham au Havre en passant par Cannes et Marseille, nous allons suivre ce gang de petites mamies en cavale dans un road movie des plus rocambolesques.

John Niven, nous livre encore une fois un roman décapant, parfois trash, où les chapitres courts s’enchaînent au rythme des péripéties de nos apprenties braqueuses. Une écriture dynamique qui ne nous laisse pas de temps morts pour un roman grinçant. John Niven, comme dans son précédent opus « Enfant terrible » (paru aux Editions Sonatine en février 2015), nous offre ici un roman caustique à souhait.

Un excellent moment de lecture que je recommande vivement!

Je remercie les éditions Sonatine ainsi que Babelio pour cette lecture.

John Niven, « Old School », Traduit de l’anglais par Nathalie Peronny, Sonatine Editions, 19 février 2016, 352 pages.

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s