Chronique: « Comment papa est devenu danseuse étoile » de Gavin’s Clemente-Ruiz

9782863743683-001-X

© Editions Mazarine

Dans la famille Minchielli rien ne va plus. Avec un papa au chômage depuis plus d’un an qui ne quitte plus son divan, une maman au four et au moulin qui frôle le burn-out et une sœur en pleine crise d’adolescence, Paul notre jeune narrateur de 13 ans ne sait plus que penser.

Alors, lorsque Lucien Minchielli, 47 ans, décide du jour au lendemain de se mettre au jogging et de s’inscrire dans l’école de danse de sa fille, le ciel semble leur tomber sur la tête.

En découvrant la couverture de ce premier roman de Gavin’s Clemente-Ruiz, la première idée que l’on a est que celui-ci se veut drôle et léger à la fois.  Pourtant ne vous y fiez pas. Passé cette étape, dès l’entame du livre,  l’on se rend bien vite compte que l’auteur y aborde des sujets beaucoup plus profonds…l’absence du père et la famille.

Alors oui, « Comment papa est devenu danseuse étoile » se veut à la fois drôle, léger -je ne compte plus les fous rires -, mais également touchant. Un roman où l’on plonge volontiers. L’écriture est dynamique, rythmée, bousculant la vie de nos personnages à un point tel que l’on ne voit pas le temps passer. J’ai dévoré ce roman d’un bout à l’autre et je le recommande vivement.

Je remercie les éditions Mazarine pour leur confiance renouvelée!

Gavin’s Clemente-Ruiz, « Comment papa est devenu danseuse étoile », Editions Mazarine, 30 mars 2016, 240 pages.

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s