Chronique: « Brunetti entre les lignes » de Donna Leon

Brunetti entre les lignes - Donna Leon - Calmann Lévy

© Edition Calmann-Lévy

Contacté par la Dottoressa Fabbiani, bibliothécaire en chef de la Biblioteca Merula, le commissaire Guido Brunetti se trouve confronté une fois n’est pas coutume à un vol, pire, à une dégradation de livres précieux.

Livre dévoré en quelques heures, « Brunetti entre les lignes » est le premier roman de Donna Leon qu’il m’ait été donné de lire jusqu’à présent. Cette première approche de l’œuvre de l’auteure fut loin d’être un obstacle, celle-ci prenant soin de ses lecteurs en leur présentant ses personnages récurrents sans que cela n’entrave la lecture et n’alourdisse le récit.

Elle signe ici un roman tout en justesse en prenant son temps afin de développer chaque personnage, chaque situation.

Se déroulant au cœur d’une bibliothèque, ce roman est une pépite pour les amateurs de beaux livres. Un roman policier « à l’ancienne » où l’auteure nous fait voyager, avec plaisir, au cœur de la cité des Doges…

Je remercie les éditions Calmann-Lévy pour cette découverte.

Donna Leone, « Brunetti entre les lignes », traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Gabriella Zimmermann, 17 février 2016, 306 pages.

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s