Chronique: « Serre-moi fort » de Claire Favan

Sers-moi fort - Claire Favan - Robert Laffont

©Robert Laffont – La Bête Noire

Nick a 15 ans lorsque sa sœur Lana, 17 ans, disparaît du jour au lendemain sans motif apparent. Nous sommes le 24 août 1994. Fugue, enlèvement? Rien n’est clair. Alors que ses parents tombent dans une dépression profonde, ne se préoccupant plus de rien ni de personne, Nick se voit livré à lui-même, devant vivre dans l’ombre de sa sœur disparue, essayant de garder le cap jusqu’au jour où ceux-ci entrent en contact avec un groupe de soutien aux familles de personnes disparues.

Lorsque 20 ans plus tard, la police enquête sur la découverte d’un cimetière improvisé, Adam Gibson,  d’identifications en recoupement d’informations, se rapproche de la vérité, un peu trop même… Il le découvrira à ses propres dépens….

Drame en trois actes, « Serre-moi fort » est un thriller comme on en voit peu. La tension est palpable. Claire Favan mène ses lecteurs par le bout du nez, nous laissant dans l’attente de manière constante. De facture a priori classique, ne vous y méprenez pas, Claire Favan ne vous servira pas la solution sur un plateau.  Détaillant le profil psychologique de ses personnages de manière magistrale, l’auteure nous accompagne dans notre réflexion, joue avec nos nerfs.

Entre les sentiments de désarroi des familles et la recherche de vérité,  « Serre-moi fort » est un roman intense qui plaira aux amateurs de thrillers bien construits où le lecteur est pris en otage.

Je remercie encore les éditions Robert Laffont pour leur confiance.

Claire Favan, « Serre-moi fort », Editions Robert Laffont, Coll. La Bête Noire, 11/02/2016, 384 pages.

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s