Chronique: « Juliette à Amsterdam » de Rose-Line Brasset

 

Juliette à Amsterdam

©Kennes Editions

Avoir une maman journaliste n’est pas toujours de tout repos mais lorsqu’on a 13 ans et que l’on vous propose de voyager à travers le monde, de découvrir de nouveaux horizons, et – pour se faire – de manquer l’école, cela ne se refuse pas.

Après New York, La Havane et Barcelone, Juliette s’en va suivre les traces de Van Gogh, d’ Anne Frank mais surtout de son grand-père qui servit dans l’armée canadienne lors de  la Seconde Guerre Mondiale. Entre histoire, rencontres et magasinage, Juliette rentrera au pays avec une valise pleine de souvenirs.

Rose-Line Bisset nous livre cette fois encore une histoire fraîche, légère touchant tant aux sujets de prédilection  des jeunes pré-ados qu’à la culture. Mine d’or pour aider à préparer un city trip, ou en apprendre plus sur Amsterdam, ses origines et sa culture, « Juliette à Amsterdam » est également un mini-guide touristique.

Nous retrouvons une Juliette bien dans sa peau, avec son caractère bien trempé,  changeant aussi vite que la météo. Une lecture très agréable qui passionnera les jeunes lecteurs dès 10 ans.

Je remercie les éditions Kennes et Babelio pour cette lecture dans le cadre d’une opération « Masse critique Jeunesse ».

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s