Chronique: « L’heure bleue » d’Elsa Vasseur

©Editions Robert Laffont

Zoé Imbert et Lisa Stein sont deux camarades de terminale. Aux antipodes l’une de l’autre, Zoé est surprise lorsque Lise lui propose de l’accompagner en Grèce, tous frais payés, afin de s’occuper de son neveu de cinq ans. Arrivée sur l’île de Dolos, elle y découvre une maison imprégnée par le malaise d’une famille où les silences sont monnaie courante.

Premier roman d’Elsa Vasseur, « L’heure bleue » nous entraîne dans le monde très fermé des œuvres d’art. Propriétaires de galeries aux quatre coins du globe, les parents de Lise vivent une vie des plus aisées mais l’argent fait-il toujours le bonheur?

Dressant le portrait psychologique détaillé de ses personnages, l’auteur nous plonge au cœur d’une tragédie alliant manipulation, rancœur et désamours . Témoin, malgré elle, du naufrage de cette famille aux apparences si trompeuses, Zoé en deviendra bien vite l’une des victimes collatérales…

« L’heure bleue » est un roman initiatique. Marquant la fin de l’adolescence, de cette innocence qui nous est si chère, il ouvre aussi la porte au pardon et au renouveau…

La plume de l’auteur est d’une telle justesse que les pages se tournent sans que l’on en ait conscience.

Un roman aux couleurs de l’été à découvrir.

A noter les références littéraires présentes tout au long de ce roman dont Oscar Wilde, Francis Scott Fitzgerald ou encore Dante.

Je remercie les éditions Robert Laffont pour leur confiance.

 

 

 

Elsa Vasseur, L’heure bleue, Editions Robert Laffont, 4 mai 2016, 252 pages.

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s