Côté Books: « La légende des Akakuchiba » de Kazuki Sakuraba

L’histoire débute en 1953 lorsqu’une fillette venant des montagnes est retrouvée abandonnée dans la petite ville japonaise de Benimidori. Jugée étrange par les villageois, Man’yô doit bien se garder de parler de ses étranges visions d’avenir.

Divisé en trois grandes parties, ce roman relate l’histoire de Man’yô, qui deviendra la matriarche de la famille Akakuchiba – des industriels de renom dans le domaine de l’acier ; de Kemari – sa fille – qui deviendra une loubarde de légende mais également une célèbre mangaka ; et enfin, de Tôko, notre narratrice, qui n’est autre que sa petite fille.

A travers ces trois femmes, c’est l’histoire de toute une famille qui se déroule sous nos yeux. Des personnages aux tempéraments très différents qui interagissent chacun selon leur sensibilité, leur rapport aux autres.

Mais au-delà de l’aspect familial, « La légende des Akakuchiba » reflète avant tout l’histoire et l’évolution à la fois culturelle et économique du Japon allant de la deuxième moitié du XXème siècle au début du XXIème siècle. De la reprise économique de l’après-guerre, où les vagues de croissance se succédaient, jusqu’à l’éclatement de la bulle économique et ses effets dévastateurs sur certains secteurs économiques, en passant par les gouffres générationnels où jeunes et adultes s’opposent, la famille Akakuchiba a dû s’adapter afin de faire front et s’adapter face à ces différents tourments.

« La légende des Akakuchiba » est un formidable roman, dense, à la fois noir et poétique, dans la tradition littéraire japonaise, se présentant en témoin des profonds changements économiques et sociétaux ayant marqué le Japon. A découvrir !

Je remercie Babelio et les éditions Piranha pour cette découverte dans le cadre de l’opération « Masse Critique ».

Kazuki Sakuraba, « La légende des Akakuchiba », traduit du japonais par Jean-Louis de la Couronne, Editions Piranha, 19 octobre 2017, 416 pages.

Publicités

Publié par

Lectrice/Blogueuse littéraire - Lectures, avis, sorties. Aime sortir des sentiers battus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s